Métastase osseuse et chirurgie

Voilà mon compte rendu d’opération, d’hospitalisation et post opératoire de la chirurgie de la lombaire L1 touchée par une métastase osseuse.

La douleur était telle, les images du scanner et de l’IRM montraient une belle dégradation, qu’il était nécessaire d’agir. L’opération a été réalisée le 19 novembre 2015. Le pronostic vital n’était pas engagé mais cela compromettait terriblement mon autonomie. Et à court terme, c’était la paralysie et la perte des sphincters… Rien de très réjouissant.

chirurgieMétastase osseuse en progression :

 

Voici en quelques images la progression de la lombaire L1 avant l’opération.

La métastase osseuse au niveau de la lombaire L1 progressait rapidement, les douleurs étaient telles que je ne pouvais plus marcher. Il est important d’intervenir avant un risque neurotoxique.

 

Choix de l’opération :

Il est prouvé actuellement que le choix d’une chirurgie avant radiothérapie pour décompresser la moelle épinière, peut éviter les troubles neurologiques. Alors j’ai accepté les bénéfices-risques de l’opération. La progression de la tumeur a été tellement rapide que je ne voyais pas comment m’en sortir autrement malgré tout ce que j’avais pu mettre en place.

L’opération a duré près de 4 heures, bravo au chirurgien qui a tenu le coup. J’étais sa 4e et dernière patiente opérée du jour. Il est sorti du bloc vers 20h30. Ce n’est pas rien. Je me rends compte de la qualité de son geste.

Cela a commencé par une laminectomie, bref on coupe ce qui peut être enlevé.

Ensuite, il a injecté du ciment avec la cimentoplastie au niveau de la fracture pour consolider le mur postérieur.

Puis on consolide l’ensemble avec des tiges et vis en titane. C’est la pose d’une sorte de pont qui s’appuie sur les vertèbres D12 (dernière dorsale) et L2 (seconde lombaire).

chirurgie2

Voilà l’image du scanner de contrôle qui a été pris pendant l’opération, le fil que l’on aperçoit, c’est le drain. Pour moi, j’ai dû mal à voir le ciment, la masse noire peut-être au milieu.

Vidéo post opératoire :

 Et ensuite :

Il reste les soins infirmiers, à enlever les 22 agrafes, reprendre doucement la marche, augmenter doucement les parcours. Puis le 2 décembre à Curie, j’ai rendez-vous avec mon oncologue pour savoir quand on programme la radiothérapie. Cette fois, transport en ambulance, couchée car pour l’instant, pas de voiture pendant un bon mois.

cicatrice

Belle cicatrice, tout est bien sain. C’est vraiment du bon travail.

 

Un grand merci à tous pour vos témoignages d’amitié et de soutien…

 

 

 

 

 

Commentaires (26)

  1. Josie

    Wouhaou ! Je sais pas quoi dire. Tu es très courageuse ma belle ! Bravo au chirurgien. Je te souhaite que du bon pour la suite. Je t’envoie plein d’amour et d’ondes positives. Paix&Amour. Josie.

    Répondre
    1. Eliane HEBERT (Auteur de l'article)

      Merci Josie… Tu sais bien quand on n’a plus de choix, il faut y croire et y aller. J’y ai cru même si j’ai beaucoup pleuré. Bon pour me soutenir, j’écoute presque en boucle ce podcast sur l’auto-guérison : http://osteopathe.perpignan.free.fr/audio/apprendrelabioenergie/guerison%20autoguerison%20methode%201.mp3
      Bien sûr, je ne vais pas guérir du cancer avec mais on ne sait jamais. J’en appelle à toutes les forces de l’univers alors que ce n’est pas mon truc. J’ai vraiment progressé dans le domaine de spiritualité.

      Répondre
      1. Nicole

        Cela m’a l’air efficace, très intéressant comme la méditation, la
        cohérence cardiaque, je connais une femme qui est en rémission depuis 4 ans d’un cancer mortel grâce à cette méthode de relaxation, l’hypnose, Que de temps gâché quand j’ai perdu tant de personnes à cause du cancer du sein, du poumon, de l’intestin, du cerveau, et d’autres. Il y a des pistes à explorer. Beaucoup ont écrit Servan Schreiber, le moine bouddhiste Ricard, l’auteur canadien de vivre.

        Répondre
      2. Nicole

        J’ai écouter ce podcast c’est bien, je suis en fin de vie et je vais reprendre la méditation, ma coach est en rémission après avoir utilisée sa méthode, 3 ans après un cancer incurable, mais elle y a laissé des séquelles. En vie tout de même.Formidable.
        La foi aide énormément, mais il faut affronter la mort qui fait peur à tout le monde. Certaines personnes s’éloignent de vous comme si vous aviez la peste. Je suis une survivante (survivor).

        Répondre
        1. Eliane HEBERT (Auteur de l'article)

          Bonjour, méditer n’est pas toujours facile quand on n’est pas une pro… Pourtant on a besoin d’aide pour arriver à cet état. C’est pourquoi le podcast de Laurent Chanet me permet d’accéder à un certain bien-être, voire pourquoi pas ? à une possible rémission. On peut toujours espérer. 30 % effet placebo.
          Le cancer est quelque chose de complexe, il n’y a pas 1 facteur, il en y a plusieurs : des toxines, une mauvaise élimination, des carences, une force vitale, des émotions variées (positives et négatives). Il faut arriver à travailler sur tous les plans et ce n’est pas aussi simple que cela. Le cancer est un processus engagé qu’il est parfois très difficile d’arrêter.

          Répondre
  2. Ned

    Merci pour ce partage de ton “anatomie” (humour !)
    Mon épouse est est sortie de salle d’op la veille pour une prothèse de hanche alors je suis … Souhaite à ton époux mon soutiens d’accompagnateur dans le retour à la maison …
    C’est un poste essentiel mais pas facile non plus … je pense à lui …
    Bientôt le 2ème étage de la Tour , c’est toujours ton objectif …
    En attendant REPOS, REPAS, BOISSON, VITAMINE C&D ( on manque un peu de soleil !)
    mais il y en a plein les cœurs autour de ce blog .

    Répondre
    1. Eliane HEBERT (Auteur de l'article)

      Et encore, je n’ai pas mis en ligne les photos de ma double mastectomie. J’attends que mon amie Renata me fasse un joli tatouage au henné bio. Oui, c’est vrai que c’est très dur pour les accompagnants. Les conjoints dégustent. Le 2e étage de la Tour Eiffel pour mon anniversaire au printemps avec mon amie Renata. Repos, repos, jus, tisanes, vitamines C et D, magnésium, silicium, potassium… légumes de saison… J’étais une bonne patiente, aucun autre problème, bilans sanguins de toute première qualité. Je peux dire que mon régime alimentaire sert au moins à quelque chose.

      Répondre
      1. Renata

        exact ELiane
        La tour eiffel pour ton anniv. Je commencerai à m’entrainer 1 mois avant car je suis sûre que tu vas vite me dépasser!!!

        Répondre
        1. Eliane HEBERT (Auteur de l'article)

          Moi aussi, j’ai commencé cet après-midi. J’ai fait vraiment un petit tour mais celui de demain sera plus grand.

          Répondre
    2. renata

      exact Ned, il faut aussi bop de “savoir faire” pour essayer d’aider l’autre personne, car en plus on se sent très impuissant!

      Répondre
      1. Eliane HEBERT (Auteur de l'article)

        J’ai beaucoup de reconnaissance pour l’autre car je lui “pourris” bien la vie. Il pouvait espérer mieux. Zut, tout ça pour ça. C’est pourquoi il faut apprendre aux jeunes à profiter de chaque instant, à s’émerveiller devant la simplicité des choses et à relativiser les petits tracas, il y a tant de vraies souffrances. Merci Renata. Et même face à la douleur, on peut se dire : “Résiste, il y a encore tant de choses à vivre, à partager et à aimer, je n’ai pas le droit d’abandonner”.

        Répondre
  3. Josie

    J’ai mis un post sur ma page Facebook avec un lien vers cette page. Bon week-end miss !

    Répondre
    1. Eliane HEBERT (Auteur de l'article)

      Merci Josie, je peux te dire aussi Paix et Amour… Et je le pense très fort.

      Répondre
  4. Jeanne

    Je suis pleine d’admiration pour votre courage et la manière dont vous faites face. Je pense très fort à vous.
    Jeanne

    Répondre
    1. Eliane HEBERT (Auteur de l'article)

      Merci Jeanne… Je pleure aussi beaucoup. Mais quand je suis couchée dans mon lit et que je vois un petit coin de ciel bleu ou un oiseau qui passe. Je reprends espoir, je reprends courage. Je pense à ma chance d’être là, même dans la douleur. Je pense à tous ceux qui sont partis trop tôt, à ceux qui souffrent et qui sont dans la détresse et j’ai beaucoup d’amour pour tous.

      Répondre
  5. gafette

    Prompt rétablissement d’abord et ensuite.. chapeau Madame (oui oui avec un grand M)
    Que de courage vous avez! Que de force de caractère aussi à mon avis!
    Je vous envoie pleins d’ondes positives pour la suite ;-)

    Répondre
    1. Eliane HEBERT (Auteur de l'article)

      Je ne sais pas d’où me vient cette force. Je crois que mon changement d’alimentation a contribué à ce changement. Je n’étais pas comme cela avant. J’aime la vie. Merci pour votre message, cela aussi me porte.

      Répondre
  6. Helene

    Chère Éliane, merci de nous communiquer ta rage de vivre.
    Je te souhaite du fond du cœur de vaincre “la bestiole”.
    Vas-y doucement et pense en priorité à toi.
    Que ta lumière nous éclaire quand nous traversons l’ombre s’invitant sur nos chemins.
    Merci à toi pour le soleil que tu nous envoie.

    Hélène

    Répondre
    1. Eliane HEBERT (Auteur de l'article)

      Merci Hélène pour ton gentil commentaire. Je fais vraiment attention. On a installé un lit dans le séjour comme j’ai une cuisine ouverte, c’est très agréable et lumineux. Je passe en boucle des séances de méditation qui me font un bien fou. Tout cela me donne de l’énergie ; le sans “sucre” et que du frais aussi, cela booste bien.

      Répondre
  7. Aurelie

    Bonjour Eliane,
    Je suis votre newsletter, et j’admire profondément votre courage et votre force de vie.
    Pour la restructuration osseuse et immunitaire, je pense aux ampoules hypertonic René Quinton. Une bonne cure.
    Cela ne fera pas tout, mais cela aidera votre corps à renforcer ses mécanismes de défenses naturelles, avec tout ce que vous faites déjà.
    Aussi, le 714X (laboratoire de biologie naturelle le C.E.R.B.E.) est ce qu’il y a de plus naturel. Dans la même lignée que votre état d’esprit. Couplé avec une alimentation saine, il donne d’excellents résultats dans de nombreux cancers. Quelles informations avez-vous trouvé en lien avec vos efforts ?
    La regénérescence existe Eliane. Et vous y avez droit.
    Bon courage. Continuez à croire et à prendre soin de vous.
    Vous avez toutes mes pensées de soutien et d’amélioration de votre état de santé.
    Merci pour tout ce que vous nous donnez.
    Aurélie

    Répondre
    1. Eliane HEBERT (Auteur de l'article)

      Bonjour Aurélie, je n’ai pas trouvé grand-chose en lien avec les efforts que je fais. Je lis Luc Bodin, Henri Joyeux, Catherine Kousmine et j’assaisonne à ma sauce. Puis les cures Breuss et Gerson m’ont interpellé mais je n’ai pas trouvé beaucoup de témoignages avec preuves à l’appui. Il faut donner du temps au temps avant d’avoir des résultats. D’où ce blog pour témoigner. Je ne lâche pas : l’alimentation est essentielle pour l’énergie, ma force vient de la qualité de mon alimentation. C’est une base essentielle. Mais pour l’instant, cela ne suffit pas à stopper la progression du cancer. C’est pourquoi j’ai accepté la chirurgie. Des cures différentes (pollen, ampoules Quinton, traitement métabolique, j’en fais plusieurs dans l’année). Merci pour votre commentaire. J’adore lier de nouveaux contacts.

      Répondre
    2. Nicole GROSS

      qu’est ce ce labo CERBE et le 714 X?

      Pouvez nous en dire plus, cela m’intéresse.
      Merci.
      Je pense que tous les malades y ont droit, le cannabis plante Sativa, Indica possèdent des propriétés anti douleur et anti cancer grâce au HTC controversé et au carabinoîdes tuant les cellules malignes. La résine de ces plantes voir RICK SIMPSON guérit, beaucoup d’américains peuvent se le procurer ainsi qu’en Israël. Le problème en France manque de recherches et blocage du Sativex à cause du prix. Hallucinant. Nous n’avons pas assez de recul, mais 3 ans de rémission je prends tout de suite, je connais i personne en rémission depuis 4 ans. C’était cela ou mourir tout de suite.

      Répondre
      1. Eliane HEBERT (Auteur de l'article)

        J’espère qu’Aurélie vous répondra. C’est vrai qu’en France, il y a pas mal de barrières.

        Répondre
  8. Cathy

    Bonjour ma douce soeur, je suis de tout cœur avec toi et je vous envoie mon énergie pour continuer à tenir le cap, mon amour pour vous réconforter… Merci pour ce compte rendu très instructif. Je m’associe à toi pour remercier le corps médical pour ce qu’il met en œuvre pour soulager ton corps. Avec tout mon amour

    Répondre
    1. Eliane HEBERT (Auteur de l'article)

      Merci Cathy, nos conversations me manquent. Je sais bien que tu m’envoies plein de bonnes ondes. J’apprends à les capter. Oui, belle prouesse de la part du chirurgien, il était vraiment content d’avoir réussi un si beau travail. Mais profite bien pour moi de tous ces lieux que tu découvres. Remplis-toi de belles images. Je t’embrasse très fort, je t’aime.

      Répondre
  9. Eliane HEBERT (Auteur de l'article)

    Il y a des liens, il y a eu des liens pour nous tous… Mais voilà qu’est-ce qui fait que c’est moi et pas l’autre ? Le hasard de la sélection naturelle ? Une fragilité ? Il faut faire avec et se concentrer sur aujourd’hui, maintenant pour vivre une vie qui vaut la peine d’être vécue. Moi je pense à tous mes ancêtres qui sont partis trop jeunes, dans la souffrance. Pour eux, je me dois de vivre ma vie la meilleure qu’elle soit. Je me refuse de la gâcher. Merci Hélène.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>