Menu équilibré n° 9 : restaurant japonais

Une fois n’est pas coutume…aujourd’hui : restaurant japonais.

Pour mon menu équilibré, j’ai choisi :

1 salade de chou : le chou est un légume qui a de nombreuses propriétés sur le plan nutritionnel et de la santé. Cette salade arrosée de sauce soja et parsemée de graines de sésame est un vrai régal.

1 soupe miso : servie en début de repas pour ouvrir l’appétit. Bouillon clair à base de miso (pâte de soja fermenté). L’aspect esthétique est primordial pour cette mise en bouche. C’est une façon bien agréable de profiter des bienfaits du miso (aliment riche en protéines, acides animés essentiels et vitamines B).

1 assiette d’algues wakamé : ne sachant pas très bien les préparer, j’en profite pour en consommer au restaurant japonais. Les algues sont riches en fibres, minéraux et phyto-nutriments. C’est aussi l’occasion de consommer un peu d’iode.

1 bol de riz : est une excellente source de glucides, il a la capacité de tapisser l’estomac et de protéger le système digestif grâce à des propriétés anti-acides. Pour moi qui ai souvent des mucites œsophagiques, il a un effet apaisant.

1 assiette de fèves de soja : les fèves de soja font partie des légumineuses comme les lentilles et les pois chiches. Elles ont une valeur nutritives intéressantes, riches en protéines, en acides gras essentiels et en minéraux. Elles se consomment tièdes, légèrement croquantes, elles ont un délicieux goût noisettes.

Boisson : thé vert japonais

Menu équilibré n° 9

menu sans poisson

 

Le régime japonais est bon pour la santé à la fois grâce à la qualité nutritionnelle de ses aliments et aux méthodes de préparation. Mais comme toutes les bonnes choses, il ne faut pas en abuser.

 

 

Commentaires (2)

  1. renata

    les fèves de soja, super beau! je ne savais pas qu’ils proposaient au resto japonais?
    Très bon, tout ce que nous pouvons manger dans un resto jap (sauf le truc frits!)

    J’ai une question, ce n’est pas pour le peu de soja qu’on a dans la soupe miso, mais qu’en penses tu sur le fait qu’il ne fait pas manger du soja après un cancer du sein?
    Rien n’a été prouvé, mais… il y a la petite doute, ou non?
    merci

    Répondre
    1. Eliane HEBERT (Auteur de l'article)

      Bonjour Renata,
      Très bonne question…Exact mon oncologue m’a conseillé d’éviter 3 aliments : le pamplemousse, le millepertuis et le soja. Pour revenir au soja, les données restent très floues. On déconseille les compléments alimentaires à base de soja. Je ne prends pas de compléments alimentaires à base de soja. Dixit la fondation contre le cancer belge : “Il n’y a pas d’effets secondaires connus liés à la consommation de soja en tant qu’aliment, excepté bien entendu pour les personnes qui y sont allergiques”. Et dans une vidéo du professeur JOYEUX, il conseillait de manger des végétaux contenant des phyto-œstrogènes plutôt que de prendre les traitements de substitution aux effets secondaires problématiques. Et à vrai dire, j’ai pris cette option-là.
      Et depuis peu de temps, je me suis remise à consommer du pamplemousse parce que j’en ressentais le besoin. Sachant que j’arrête d’en consommer 2 jours avant la chimio et 2 jours après pour éviter toute inter-action.
      Cordialement,
      Eliane

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>