Médecine allopathique et/ou médecines complémentaires

Arrêtons d’opposer la médecine allopathique et les médecines alternatives ou complémentaires…

 

Sachant que pour tout cancer soigné, il y a un risque plus ou moins rapide de récidives…

Je n’ai pas attendu longtemps pour voir mon cancer récidiver.

Entre la fin du premier traitement et le moment de la récidive, il s’est passé moins d’un an.

 

On voit bien que l’on ne peut pas promettre la GUÉRISON rien qu‘avec la médecine officielle.

Comme il n’est pas bien de la promettre uniquement avec les médecines alternatives.

Si la médecine allopathique apporte une RÉMISSION,

c’est à nous malades de nous prendre en charge (isolés dans notre coin) pour faire le reste du chemin de la guérison….

  • en nous tournant vers des actions complémentaires essentielles.

Car malheureusement, la médecine officielle n’est pas prête à nous y aider officiellement.

Nous en sommes encore aux balbutiements. Il y a de timides prérogatives dans les différents plans “cancer”… Mais personne n’a lancé d’études sur les causes du cancer…

 

Et réfléchir sur les causes n’est pas une aberration.

Car les actions complémentaires passent avant tout par la suppression des causes qui ont conduit à la maladie.

  • déséquilibres nutritionnels (on doit approcher maintenant des 50% des cancers) Qui en parle ? quelques médecins qui osent, des naturopathes…
  • porosité de l’intestin
  • déficit immunitaire
  • pollutions de toutes natures
  • stress, conflits émotionnels…

 

Il est donc fondamental d’agir sur tous ces facteurs sans foncer “tête baissée” comme le fait la médecine allopathique avec la chirurgie, la chimiothérapie, la radiothérapie, l’hormonothérapie…qui font des dégâts, qu’on passe sous silence ou que l’on nie…

La médecine allopathique ne peut pas seule nous guérir… Arrêtons aussi “de bouffer des médicaments” qui nous empoisonnent… Et puis combien te temps encore la sécurité sociale pourra-t-elle prendre en charge ces maladies ? On va droit dans le mur…

Revenons aux principes ancestraux d’Hippocrate :

  • d’abord NE PAS NUIRE…
  • la nature est GUÉRISSEUSE…
  • identifier et traiter la CAUSE…
  • DÉTOXIFIER et purifier l’organisme…

C’est pourquoi la médecine officielle devrait revenir aux FONDAMENTAUX… et entendre ce que disent les personnes qui se tournent vers les médecines complémentaires ou alternatives.

N’hésitez pas à me donner votre point de vue, à témoigner…

Commentaire (1)

  1. Chantal P

    Bonjour Eliane. Je ne peux que t’approuver dans tout ce que tu dis pour cet article très bien fait. Les médecines sont en effet très complémentaires et j’en parle dans mon article sur http://ambition-et-reussite.com/devenir-acteur-de-son-etat-de-sante/
    Dans ta partie sur “réfléchir sur les causes”, je mettrai en premier les conflits émotionnels car lorsqu’ils sont mal gérés, c’est eux qui donnent l’impulsion à notre corps physique de “MAL A DIT”
    Je suis contente de voir que tu as repris ton blog ! Bravo

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>