Archives de mots clés: gym douce

Gym douce et cancer

Cet article est un article invité écrit par Hubert Noah du blog : AbdosByNoah.fr

gymdouce

Les activités physiques comme la marche ou la gym douce sont de bons moyens pour éliminer les toxines.

Dans le passé, les médecins demandaient souvent aux personnes traitées pour des maladies chroniques comme le cancer ou le diabète de se reposer et de réduire leur activité physique.

Ces conseils peuvent être nécessaires lorsque les mouvements entrainent des douleurs, une augmentation rapide du rythme cardiaque ou des essoufflements.

De nouvelles recherches montrent que l’exercice physique est nécessaire et possible pendant les traitements du cancer. Il peut par exemple améliorer l’état physique général et la qualité de vie. D’où l’importance de pratiquer une gym douce régulièrement chez soi ou dans des centres spécialisés.

Trop de repos peut entrainer une faiblesse musculaire et la réduction de l’amplitude des mouvements. Donc, de nos jours, la plupart des centres de traitement du cancer conseillent aux patients de continuer à être actifs pendant et après leur maladie.

Comment l’exercice physique peut vous aider pendant les traitements ?

La gym douce vous aidera à :

  • Garder ou améliorer vos qualités physiques
  • Améliorer l’équilibre et diminuer les risques de chutes de fractures
  • Éviter l’atrophie musculaire due à l’inactivité
  • Diminuer le risque de cardiaque et d’ostéoporose (faiblesse des os, donc risque important de fracture)
  • Améliorer la circulation sanguine dans les jambes
  • Être plus actif dans les activités de la vie quotidienne
  • Avoir une meilleure estime de soi
  • Diminuer les risques de dépression et d’anxiété
  • Réduire les nausées
  • Garder un lien social en rencontrant d’autres personnes
  • Diminuer les symptômes de fatigue
  • Contrôler votre poids

Bref que des avantage sur la qualité de vie.

Comment mettre en place un programme d’entrainement de gym douce ?

Il est important d’en parler avec votre médecin avant de commencer tout type d’exercices physique.

Il faut toujours commencer la séance par 2 à 3 minutes d’échauffement.

Exemple :

  • Mouvement de la tête (de bas en haut pour dire oui, de gauche à droite pour dire non, rotation)
  • Des haussements d’épaules
  • Monter les bras au-dessus de la tête
  • Rotation des hanches, rotation des genoux (intérieur-extérieur), rotation des chevilles, marche sur place, monter les genoux, talon-fesses.

Puis finir la séance par des exercices de souplesse ou d’étirements.

  • Vous pouvez par exemple tenir les positions d’étirement pendant 15 à 30 secondes et relâcher.
  • Bien respirer lorsque vous faites vos étirements.
  • Il est aussi important d’écouter votre corps et de récupérer lorsque vous en sentez la nécessité.

Commencer doucement, même si vous faites une activité pendant quelques minutes par jours, elle vous sera bénéfique.

La fréquence et la durée des activités simples comme la marche ou la gym douce pourront être augmentées progressivement.

Essayer des périodes d’exercices courtes avec des périodes de repos fréquentes.

Par exemple pour la marche :

  • marcher rapidement quelques minutes ensuite marcher doucement puis remarcher rapidement jusqu’à atteindre 30 minutes de marche rapide.

Pour la gym douce :

  • diviser votre séance en 3x 10 minutes en alternant : exercices de renforcement avec poids légers ou élastique, du cardio et des étirements (pour garder de l’amplitude au niveau des articulations) en sollicitant différents grands groupes musculaires comme les cuisses, les abdominaux, le dos, les bras et les pectoraux.

Voici quelques exercices en vidéo proposé par Noah :

N’hésitez pas à laisser un commentaire à Noah, il vous répondra avec plaisir.

 

30 sept 2015