Alphabet culinaire : S comme Soupe

Pour la lettre S de mon alphabet culinaire, je propose une Soupe et un menu en S

soupe

Bientôt l’automne, c’est le moment de se lancer dans la préparation de bonnes soupes.

Ah! Les bonnes soupes…qui permettent de faire le plein de bons nutriments surtout si on les prépare à la vapeur douce et qui vous réchauffent le corps et le cœur.

Tous les légumes du potager peuvent entrer sans problème dans la composition de soupes, à vous de varier les ingrédients.

  • Les ingrédients sont cuits à la vapeur, puis versé dans la soupière (ou dans un autre récipient)
  • L’eau est chauffée à part. Moi, je choisis de l’eau faiblement minéralisée, puis versée sur les aliments (il n’est pas nécessaire de la bouillir).
  • On mixe et le tour est joué.
  • Vous pouvez assaisonner à votre convenance.

J’aime à utiliser une base quand j’ai des restes de légumes :

  • 1 poireau
  • 1 carotte
  • 1 courgette
  • quelques branches de thym

Voici mon menu en presque S :

  • Soupe de potimarron
  • Shiitaké
  • riz avec fines tranches de Saumon fumé
  • Salade verte

menu en S

Le Shiitaké est un champignon délicieux aux vertus anti-cancer, alors je n’hésite pas à me faire régulièrement une petite poêlée.

N’hésitez pas à aller découvrir les recettes de mes amies :

S comme Soja à la provençale par Christine du blog ma-liberté-culinaire

S comme Sierra/Safran par Renata du blog lesimages2renata

S comme … par Alizée du blog des livres et sorties pour les petits

08 sept 2015

Bilans sanguins intermédiaires et cancer

Voilà une vidéo sur mes bilans sanguins après 1 mois de prise d’hydroxycitrate et d’acide lipoïque (2 compléments alimentaires préconisés par le docteur Schwartz).

Résultats encourageants au niveau du marqueur CA 15-3, celui-ci vient de baisser de 10 points alors qu’il ne faisait que grimper depuis l’arrêt des chimios.

Le reste est excellent mais ça, c’est une hygiène de vie au quotidien.

hippocrate

J’ai vraiment beaucoup de chance… Je me fais suivre très régulièrement à la fois par l’hôpital et par mon médecin même si j’ai arrêté tous les traitements. Je sais pour l’instant : le cancer n’est pas stoppé, il progresse toujours mais mon quotidien est acceptable.

Le plus dur reste les douleurs, je n’arrive pas à comprendre d’où elles proviennent. J’en saurai plus lors de mon bilan du 1er octobre.

Si vous avez apprécié cet article, n’hésitez pas à le partager.

07 sept 2015

Alphabet culinaire : R comme Rillettes

Oui, vous ne rêvez pas pour la lettre R de mon alphabet culinaire, je vous propose des Rillettes de Maquereau…

Mon ami Pascal m’a fait découvrir cette recette cet été lors d’un apéritif. Moi, j’ai choisi de les déguster…sur rondelles de courgettes…C’était délicieux.

rillettes1

Je vous propose de découvrir ma recette en vidéo sur rondelles de radis noir…

Pour cette recette, il vous faudra :

  • 4 filets de maquereau cuits à la vapeur douce
  • 1/2 jus de citron
  • 1 échalote
  • 1 petit bouquet de coriandre
  • 1 cuillère à soupe de moutarde à l’ancienne
  • 2 cuillères à soupe de fromage blanc de chèvre ou de brebis
  • Des rondelles de radis noir et rose (pour la déco)
  • De l’huile d’olive
  • des épices ou des algues à vous d’être créatifs…

Après la cuisson des filets de maquereau à la vapeur, les émietter, retirer les dernières arêtes, mélanger tous les ingrédients et laisser reposer au réfrigérateur pour obtenir une texture plus moelleuse et plus facile à tartiner.

J’adore utiliser le radis noir ou la courgette crue en rondelles comme toast pour un apéritif entre amis. C’est facile, léger et délicieux. Le radis noir est plein de bonnes choses, il facilite la digestion et est un bon détoxifiant. Alors ne pas s’en priver…

Découvrez aussi les recettes de mes amies :

R comme tarte aux Raisins  par Christine du blog ma-liberté-culinaire

R comme Roméo/Romarin par Renata du blog lesimages2renata

R comme … par Alizée du blog des livres et sorties pour les petits

 

04 sept 2015

Cancer et douleurs

J’ai voulu faire cette vidéo sur “Cancer et douleurs” parce que je renvois dans mes vidéos une belle image positive, je suis resplendissante, pleine d’enthousiasme. Je donne l’impression d’avoir beaucoup d’énergie. C’est assez trompeur.

douleursCar malgré tout, au quotidien, j’ai de nombreuses douleurs.

J’ai de nombreuses douleurs parce que mon cancer progresse et qu’il appuie sur des terminaisons nerveuses au niveau de ma colonne vertébrale et que cela irradie dans tout mon corps.

Ce n’est pas parce qu’on renvoie une belle image, qu’on ne souffre pas.

Et ce n’est pas parce que je positive, que le cancer… c’est facile.

Pendant les traitements, c’est même extrêmement douloureux.

C’est pourquoi j’ai arrêté les chimios, je n’en pouvais plus.

C’est pourquoi, je ne suis pas prête à recommencer.

La radiothérapie m’a littéralement abattue. J’ai mis plusieurs mois à me débarrasser de mucites.

Puis quand on a tout essayé et que le cancer progresse toujours, les pensées négatives arrivent. Le moral est vite en chute libre. Les douleurs peuvent devenir de plus en plus intenses.

Je connais des épisodes douloureux pratiquement tous les jours principalement le soir. Je n’arrive plus à porter mon corps et je m’écroule. Je suis obligée de m’allonger, j’ai des crises de larmes et je prends des anti-douleurs pour me soulager.

J’arrive à oublier mes douleurs quand je marche, quand je respire profondément, quand je m’étire.

C’est pourquoi j’aime à me mettre au soleil, et quand il n’y en a pas, je prends une douche bien chaude.

La marche, une petite activité physique, des moments positifs et parfois des médicaments anti-douleurs m’aident à supporter les passages douloureux de mes journées.

N’hésitez à me laisser un commentaire et télécharger mon bonus pour recevoir ma newsletter.

À très bientôt,

 

03 sept 2015

Alphabet Culinaire : Q comme Quinoa

Pour la lettre Q de mon alphabet culinaire, j’ai choisi de vous présenter le quinoa.

recette

Contrairement à ce que l’on pourrait penser le quinoa n’est pas une céréale mais une plante herbacée qui est cultivée sur les plateaux d’Amérique du Sud aux nombreux bienfaits. Le quinoa est riche en protéines et ne contient pas de gluten. Ce qui en fait un élément essentiel de la cuisine végétarienne.

Le quinoa sert très souvent d’accompagnement (chaud ou froid) et peut se cuisiner comme la semoule. Il fera un excellent taboulé.

Mais voilà pas toujours simple pour le néophyte, de réussir sa cuisson…

Voici une manière simple de réussir à bien le préparer :

  • Rincer les graines de quinoa.
  • Égoutter
  • Dans un bol 1 mesure de quinoa pour 1 mesure d’eau
  • Placer le bol dans une casserole avec une marguerite (cuisson vapeur)
  • Moi, je rajoute une pincée de sel, un oignon ou de l’ail coupé finement + du thym
  • Couvrir
  • Laisser cuire jusqu’à absorption de l’eau et de l’apparition des germes
  • Présenter en accompagnement et rajouter un petit filet d’huile d’olive.

Facile et délicieux.

Pour la lettre Q, j’ai préparé aussi en vidéo mon petit déjeuner du matin avec des quetsches petit clin d’œil à l’alphabet culinaire de Renata.

Q comme Quiche aux oignons par Christine du blog ma-liberté-culinaire

Q comme Québec ou Quetsches par Renata du blog lesimages2renata

par Alizée du blog des livres et sorties pour les petits

 

 

 

31 août 2015

Art-thérapie et cancer

Qu’est-ce que l’Art-thérapie ?

arttherapie1

C’est une technique qui permet d’aider des personnes malades à s’exprimer à travers les arts pour mieux supporter la maladie grâce à l’aide d’un thérapeute.

L’Art-thérapie est fondée sur l’idée que les arts créatifs d’expression peuvent avoir un effet guérisseur sur les malades en les éloignant de leurs souffrances.

Pourquoi la proposer aux personnes atteintes par le cancer ?

Les personnes touchées par le cancer peuvent passer par des phases dépressives, douloureuses qui les isolent et les font terriblement souffrir car c’est une maladie qui renvoie directement à la mort et dont les traitements sont terriblement invalidants.

Dans les soins de support, dans les associations contre le cancer, on propose souvent des ateliers d’art-thérapie sous la conduite d’un thérapeute. Ces ateliers permettent aux personnes atteintes par le cancer d’exprimer leurs peurs ou leurs émotions cachées dans la création, réduisant ainsi leur stress  voire leurs douleurs.

Alors OUI, je pourrai aller dans des ateliers pour m’exprimer, pour être aidée, pour être guidée mais je préfère trouver seule le chemin en pratiquant le blogging, la photo, la marche contemplative… Je me sens parfois trop fatiguée pour prendre des transports (1h30 aller et 1h30 retour) et me rendre à la maison des patients de l’hôpital où je me fais suivre. Cela me demande trop d’efforts, trop d’énergie. Et l’énergie, j’en ai besoin pour lutter contre le cancer.

 

J’ai choisi de m’exprimer à travers le blogging, c’est mon mode d’expression sans thérapeute, à l’instinct.

Et à l’occasion de mes sorties, de mes marches, j’admire la nature et je prends quelques photos. Ces moments où je m’arrête pour admirer le paysage, écouter les bruits qui m’entourent, respirer les parfums, mâcher un brin d’herbe m’emplissent de bonheur. Ces instants, j’essaie de les capter en prenant une photo ou en faisant maladroitement une vidéo.

Voici quelques photos :

Moments magiques

pour moi, souvenirs d’été

images de vie…

N’hésitez pas à télécharger mon e-book pour recevoir ma newsletter ou bien à vous abonner à ma chaîne youtube pour recevoir toutes mes vidéos.

 

28 août 2015

Alphabet culinaire : P comme Pamplemousse, Persil, Poivron

La lettre P regorge d’idées pour alimenter mon alphabet culinaire. Il n’y a que l’embarras du choix.

recette

Alors pour débuter, je vous propose un jus de pamplemousse-persil en vidéo.

Le persil est une plante formidable riche en minéraux et en vitamines. Elle protège notre foie, nos intestins et notre cerveau. C’est une plante qui stimule notre digestion et nous permet d’éliminer un grand nombre de toxines. Elle améliore donc le bon fonctionnement de nos reins.

Elle offre une grande quantité de vitamine C, idéal pour lutter contre les infections.

Du coup, n’hésitez pas à rajouter du persil à toutes vos préparations.

Le pamplemousse est un fruit formidable, sain. Mais ATTENTION : il ne faut pas en consommer quand on prend certains médicaments.

La liste des médicaments contre-indiqués est longue : 85 médicaments contre le cholestérol, les maladies cardiovasculaires et le cancer…

Alors il est impératif de se renseigner.

Si vous êtes concernés, remplacez le pamplemousse par 2 oranges.

Moi qui ne prends plus de médicament, j’ai repris avec plaisir ma consommation de pamplemousse.

Le petit plus de ce jus : c’est l’huile de cameline. Je rajoute une cuillère d’huile de cameline riche en acide alpha-linolénique (oméga 3) qu’on retrouve dans le traitement du docteur Schwartz sous la forme de gélules.

Recette suivante à base de poivron et j’ai choisi les poivrons verts du potager de mon beau-père.

 

poivron1

Pour cette sauce de poivrons, j’ai ajouté aux 3 poivrons verts du potager de mon beau-père :

  • 1 tomate
  • 1 poivron orange
  • 1 poivron jaune
  • des oignons
  • du laurier, du thym
  • de l’ail
  • de l’huile d’olive

 

Après avoir égrainé et retiré la peau des poivrons et de la tomate, j’ai coupé en fines lamelles, fait revenir et réduire dans une poêle avec de l’huile d’olive tous les ingrédients, ensuite on mixe.

Et voici une délicieuse sauce pour accompagner poisson blanc et riz.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur l‘Alphabet culinaire, et les recettes de la lettre P, n’hésitez pas à consulter les articles de mes amies ci-dessous :

P comme Prêle par Christine du blog ma-liberté-culinaire

P comme Poire Poivre par Renata du blog lesimages2renata

par Alizée du blog des livres et sorties pour les petits

25 août 2015

Compte rendu de visite avec le neuro-chirurgien

Bilan de la visite plutôt positif : pas de fracture.

Pas d’opération.

Juste un suivi après scanner pour suivre l’évolution de la lombaire L1.

Prochain rendez-vous : mi-octobre.

neurochirurgie

J’ai eu avec le neuro-chirurgien un très bon contact, des explications claires à partir des images présentées.

J’ai beaucoup apprécié.

Pour moi, cela signifie :

  • du temps pour continuer le traitement préconisé par le docteur Schwartz afin de relancer l’activité des mitochondries des cellules cancéreuses
  • du temps pour mettre en forme le programme anti-cancer que je suis maintenant depuis 2 ans afin de l’offrir à mes abonnés courant octobre.

Alors n’hésitez pas à vous abonner à ma newsletter en téléchargeant mon e-book “Mes premiers jus-santé”.

06 août 2015