Défis

Défi 30 jours : pour un monde meilleur

Voilà, je réponds au défi 30 jours de Claire du Buttet du blog Gratitude et Compagnie et au défi 34 jours de Norbert Nsabimana du blog Vivre un projet pour un monde meilleur.

A la manière d’un calendrier de l’avent, je vais essayer de sortir tous les jours du mois de décembre, une idée, un partage pour vivre un monde meilleur. Le compte à rebours commencera demain 1er décembre.

defi 30 jours

J’ai préparé mon calendrier de l’Avent avec une surprise dans chaque chaussette. Une surprise que je me fais à moi-même… Une surprise qui me procure beaucoup de joie que vous découvrirez chaque jour.

Quel est mon défi 30 jours ?

 

Vivre et expérimenter chaque jour tout ce qui peut nous rendre heureux pour rayonner du positif autour de soi, autour de nous afin de rendre le monde meilleur malgré les difficultés, malgré la maladie, malgré les drames.

Expérimenter les conseils de mes amis blogueurs, vivre la joie, être dans le présent et que ce PRÉSENT (ici et maintenant) se renouvelle chaque  jour. Faire de ce mois de décembre 2015 un immense partage du vivre ensemble, de solidarité et de communion dans la simplicité. C’est un sacré défi que nous tentons tous, chacun à notre manière pour changer à notre niveau.

Parce que cela commence par soi, parce que cela commence en soi : en nous libérant de nos pensées négatives, en rayonnant des ondes positives tout autour de nous, en nous reliant les uns aux autres pour créer une immense onde fraternelle.

Vidéo préparatoire de mon défi 30 jours :


N’hésitez pas à alimenter le défi par vos commentaires. Merci d’y contribuer.

 

30 nov 2015

Défi Catherine PIETTE

Voilà ma recette COOKIE pour le défi lancé par Catherine PIETTE à l’occasion de l’ouverture de sa nouvelle formation.

Qui est Catherine PIETTE ?

Catherine PIETTE est coach en cuisine santé et elle a lancé un défi culinaire (que j’ai relevé ici) appelé “Méthode COOKIE” pour introduire un aliment santé dans une recette aimée de tous.

Mon aliment santé sera : la BLETTE et la recette aimée de tous sera ma sauce tomate.

cuisine sante

Les ingrédients :

  • 1 côte de blette
  • 4 tomates
  • 2 oignons
  • 2 gousses d’ail
  • branches de thym
  • basilic, ciboule

Matériel :

  • 1 extracteur à jus (je sais : tout le monde n’en a pas) alors un mixeur
  • 1 cuit-vapeur (je sais : tout le monde n’en a pas) alors une casserole
  • 1 poêle

1. Peler les tomates en les ébouillantant ou au cuit-vapeur, puis les passer dans l’extracteur avec l’embout purée…

2. Prendre une cote de blette crue et la passer dans l’extracteur pour obtenir un jus de blette.

3. Faire revenir les oignons émincés dans un peu d’huile d’olive, verser le jus de blette et la purée de tomates… Un peu d’ail pressé, de ciboule  et de basilic ciselés.

4. Mélanger et laisser réduire quelques minutes… C’est prêt.

Sans extracteur, prélever dans le cuit-vapeur une petite quantité de blettes cuites avec les tomates mixer.

Voilà pour compléter ma recette une vidéo présentant l’assiette des parents et l’assiette des enfants avec l’entrée et le plat du jour.

salade de chou/carottes

quinoa/riz à la sauce tomate/blettes

œuf au plat

Bonne dégustation….

N’oubliez pas de me laisser un petit commentaire, cela me fera très plaisir.

Et puis si la formation de Catherine PIETTE vous intéresse, allez découvrir ses 3 vidéos gratuites. Catherine nous dévoile pas mal d’astuces que j’ai déjà appliqué et que j’ai trouvé fabuleuses. Cela m’a boosté.

 

 

 

 

02 oct 2015

Pourquoi un défi-marche ?

Dans le cadre de mon défi-vidéo, voici ma vidéo “Pourquoi un défi-marche ?”…

marche

Pour relever le défi, il vous faudra de bonnes baskets.

Lorsque je fais des recherches sur le cancer, j’ai appris que les personnes qui avaient un cancer, étaient encrassées. Le cancer est une maladie dite “d’encrassage“. En effet, notre corps  a développé une poubelle parce qu’il n’arrivait plus à éliminer certaines toxines qui se sont déposées dans certaines parties de notre corps et ont dégénéré.

Du coup, notre ADN a été bouleversée et nos cellules ont gardé ce dysfonctionnement difficile à stopper.

Mais que peut-on faire pour faire face à cet encrassage ?

D’où l’activité sportive et en particulier pour moi, la marche pour combattre cet encrassage, le dysfonctionnement de mes cellules et le cancer.

Bouger, avoir une activité physique régulière pour éliminer nos toxines…

C’est ce que je fais en marchant tous les jours. J’ai commencé par des petites marches de 15 à 20 minutes dès mes premières séances de chimiothérapie. Puis avec des amies, j’ai pu faire de plus grandes marches (1 à 2 heures). J’y ai pris goût. J’ai acquis ce plaisir de ma marche quotidienne. J’ai adopté des parcours. Et maintenant je marche environ 10000 pas, l’équivalent de 7km400 tous les jours. C’est un objectif que j’essaie de tenir, parfois j’arrive à marcher davantage d’autre fois un peu moins. Mais je marche tous les jours. J’ai un compteur de pas qui me permet de vérifier où j’en suis. Il n’est pas rare que je ressorte le soir quand mon objectif n’est pas atteint.

La marche me permet mes toxines en transpirant, lorsque je suis confrontée à une montée ou quand j’accélère le rythme sur mon parcours. Je contrôle mes efforts.

Puis en travaillant ma capacité respiratoire, j’augmente mon élimination par les poumons. J’ai un immense plaisir à respirer l’oxygène de la nature qui m’environne. Ces jeunes arbres qui poussent près de moi et qui me transmettent leur énergie me procurent une force incroyable.

Lors de mes promenades, j’ai un grand bonheur de me trouver en osmose avec la nature. Je me reconnecte avec la beauté du monde qui m’entoure, la beauté des paysages, le chant des oiseaux, la douceur du vent. Bien sûr, les bruits de la ville ne sont pas loin mais qu’importe… Mes sens sont en éveil devant tant de beauté. Je puise aussi mon énergie dans la nature qui m’entoure. C’est aussi un bon moyen pour éliminer nos pensées négatives.

N’oubliez pas de télécharger mon bonus “Mes premiers jus-santé”, un bon moyen de drainer son corps en buvant des jus de légumes et de fruits.

À très bientôt…

 

 

26 mai 2015

Pourquoi un défi-jus ?

Dans le cadre de mon défi-vidéo, voici ma vidéo “Pourquoi un défi-jus ?”…

jus-legumes-anti-cancer

Lorsque j’ai fait mes recherches sur le cancer, je me suis aperçue que les personnes ayant un cancer étaient très souvent carencées, carencées en nutriments essentiels.

Il faut donc retrouver des aliments qui nous apportent rapidement des minéraux, des vitamines et des oligo-éléments pour booster notre immunité.

J’ai trouvé en lisant “La cure Breuss” et “La cure Gerson” que les jus de fruits et de légumes étaient une excellente solution.

Non seulement, je devais changer mon alimentation mais aussi l’enrichir de nutriments essentiels.

C’est pour cela que je me suis lancée dans un défi-jus avec au moins 3 jus par jour.

Pour cela, il vous faut :

  • un extracteur à jus
  • et au moins un panier journalier de fruits et de légumes ( 1 citron, 1 morceau de gingembre, 2 pommes vertes, 3 ou 4 carottes, 1 fenouil, 1/2 concombre)

Bien sûr, vous pouvez agrémenter d’autres fruits et d’autres légumes, mais il est important d’avoir une base.

Pour le petit-déjeuner :

  • 1 jus de citron, gingembre

Pour le midi :

  • 1 jus de carottes, pomme verte, gingembre

Pour le soir :

  • 1 jus vert : fenouil, pomme verte et 1/2 concombre

Et puis si vous souhaitez découvrir d’autres jus, n’hésitez pas à télécharger mon bonus “Mes premiers jus-santé“, vous recevrez par la même occasion ma newsletter et mes nouvelles vidéos.

À très bientôt,

 

 

 

 

22 mai 2015

Mucites liées à la chimiothérapie ou à la radiothérapie

Dans le cadre de mon défi : 1 vidéo par jour. Comment se débarrasser de mucites liées à la chimiothérapie ou à la radiothérapie ?

Il faut savoir qu’une personne sur deux va développer lors de ses traitements des mucites douloureuses. Notre immunité étant affaiblie, le candida albicans va proliférer et sera à l’origine de nos nombreuses douleurs au niveau de notre bouche, de notre tube digestif et de nos intestins. Pour lutter contre ce problème, il va falloir adopter une hygiène bucco-dentaire très efficace : des bains de bouche à base de bicarbonate de sodium 1,4% à pratiquer 8 à 10 fois dans une journée. Il faut savoir que lorsque le flacon est ouvert, le produit n’a plus d’efficacité au bout d’une journée. Ne pas hésiter donc à répéter correctement ses bains de bouche et gargarismes dans la journée en prenant soin de garder pendant 30 à 60 secondes le produit en bouche avant de le recracher.

Après chaque repas ou absorption alimentaire, il faudra se brosser les dents avec une brosse à dents à soies douces (7/100 ou 10/100) pour préserver ses gencives et éviter de les faire saigner. Je vous conseille d’associer un dentifrice à l’argile verte et à la propolis proposé par la marque cattier idéal pour les gencives fragilisées.

J’ai connu un épisode extrêmement douloureux après des séances de radiothérapie au niveau de mes dorsales. L’œsophage a été touché.

13 mai 2015

Petit déjeuner à base de noix de coco

Dans le cadre de mon défi : 1 vidéo par jour. Voici une recette de petit déjeuner à base de noix de coco.

 

12 mai 2015

Bilan des 3 défis

Voici le tableau des résultats de 2 défis (jus et marche) établi sur 4 semaines du lundi 21 juillet au dimanche 17 août :

Lundi

mardi

mercredi

jeudi

vendredi

samedi

dimanche

21

6 jus

30 minutes

22

6 jus

45 minutes

23

6 jus

30 minutes

24

6 jus

30 minutes

25

6 jus

30 minutes

26

3 jus

0

27

4 jus

30 minutes

28

6 jus

30 minutes

29

6 jus

30 minutes

30

6 jus

30 minutes

31

4 jus

30 minutes

1er

4 jus

0

2

0

0

3

2 jus

30 minutes

4

6 jus

30 minutes

5

7 jus

0

6

6 jus

30 minutes

7

2 jus

0

8

6 jus

30 minutes

9

4 jus

45 minutes

10

3 jus

30 minutes

11

6 jus

30 minutes

12

4 jus

30 minutes

13

6 jus

piscine

14

6 jus

30 minutes

15

3 jus

0

16

6 jus

30 minutes

17

4 jus

0

Pour les jus :

17 jours sur 28 : soit 60,71% de réussite

Pour l’activité physique ou marche :

21 jours sur 28 : soit 75% de réussite

Bilan des jours où j’ai réussi les 2 défis :

15 jours sur 28 : soit 53,57%

Pour le défi “menu équilibré” :

J’ai bien totalisé sur le fil mes 9 menus, mais je ne les ai pas présenté régulièrement.

Prochain bilan dans 4 semaines le lundi 15 septembre 2014 avec les mêmes objectifs.

  • Comptabiliser les jours où j’ai bu 6 jus et eu une activité physique d’au moins 30 minutes.
  • Avoir publié 4 menus supplémentaires soit 13 menus

19 août 2014

Défis : comment se relancer ?

Voilà, j’ai rencontré quelques difficultés, des changements de rythme, des déplacements et je n’ai pas réussi à tenir mes engagements au niveau de mes défis.

Ce n’est pas grave… Le principal, c’est de repartir, c’est de se relancer…

Peut-être que l’objectif était trop difficile à atteindre. S’imposer un défi de 30 jours d’affilée est d’emblée trop ambitieux, alors que un défi sur 30 jours et on comptabilise les réussites est plus raisonnable.

Donc je me réorganise et je repars sur de nouvelles bases. Pour me motiver et m’encourager, je me récompenserai quand j’aurai réussi 3, 5, 10 ou 15 jours d’affilée.

Défi sur 30 jours

  • établir un tableau
  • se récompenser quand on dépasse 3, 5, 10 ou 15 jours d’affilée.
  • faire le bilan au bout de 30 jours

Nous sommes le 20 juillet, bilan le 18 août.

Pour le défi-menus, c’est un peu différent. L’objectif sera d’avoir publier au moins 4 menus supplémentaires au 18 août. C’est-à-dire avoir totalisé au moins 9 menus publiés.

Voilà les objectifs ont été clairement redéfinis, il s’agit juste de comptabiliser ce qui aura été réussi.

En résumé : quand on se lance dans un défi, la première étape, c’est de comptabiliser d’abord ce qu’on est capable de faire pour ensuite s’améliorer. Il est important :

  • de  ne pas mettre la barre trop haut
  • de ne pas renoncer

Étant donné que je suis à la première étape, on verra la suite au 18 août.

 

20 juil 2014