Activités physiques

Octobre Rose 2015

Comment passer à côté d’Octobre Rose, un grand mouvement de solidarité qui s’inscrit d’année en année dans le calendrier en France et dans le monde : des courses, des marches, des campagnes de dépistage, une Tour Eiffel qui revêt sa robe rose, des expositions…

C’est pourquoi, je voulais saluer l’engagement de mon amie Laurence accompagnée de ses deux amies Catherine et Karine qui ont couru samedi la course d’Octobre Rose Odysséa 2015 au Château de Vincennes.

 

courseJ’admire toutes les personnes qui apportent par leur participation, un soutien moral et financier à la cause du cancer du sein.

J’admire toutes les femmes touchées qui marchent, qui courent, qui se battent et qui par leur présence magnifient cet événement de solidarité.

Ces rassemblements aux 4 coins de la France sont formidables, pourtant pour moi, ils ont un goût amer, car je vois de plus en plus de jeunes femmes touchées par le cancer du sein et cela m’inquiète.

On dit que la recherche avance pourtant le cancer du sein tue encore plus de 12000 femmes chaque année. On parle davantage de dépistage que de prévention alors que je reste persuadée que l’on peut mieux prévenir en changeant nos modes de vie. Mais là aucune étude n’est mise en place.

Dommage !

Alors encore un GRAND MERCI à cet élan de générosité…. appelé Octobre Rose…

ruban roseSignature confectionnée par Domi la Rebelle appartenant comme moi à des groupes facebook contre le cancer.

05 oct 2015

Gym douce et cancer

Cet article est un article invité écrit par Hubert Noah du blog : AbdosByNoah.fr

gymdouce

Les activités physiques comme la marche ou la gym douce sont de bons moyens pour éliminer les toxines.

Dans le passé, les médecins demandaient souvent aux personnes traitées pour des maladies chroniques comme le cancer ou le diabète de se reposer et de réduire leur activité physique.

Ces conseils peuvent être nécessaires lorsque les mouvements entrainent des douleurs, une augmentation rapide du rythme cardiaque ou des essoufflements.

De nouvelles recherches montrent que l’exercice physique est nécessaire et possible pendant les traitements du cancer. Il peut par exemple améliorer l’état physique général et la qualité de vie. D’où l’importance de pratiquer une gym douce régulièrement chez soi ou dans des centres spécialisés.

Trop de repos peut entrainer une faiblesse musculaire et la réduction de l’amplitude des mouvements. Donc, de nos jours, la plupart des centres de traitement du cancer conseillent aux patients de continuer à être actifs pendant et après leur maladie.

Comment l’exercice physique peut vous aider pendant les traitements ?

La gym douce vous aidera à :

  • Garder ou améliorer vos qualités physiques
  • Améliorer l’équilibre et diminuer les risques de chutes de fractures
  • Éviter l’atrophie musculaire due à l’inactivité
  • Diminuer le risque de cardiaque et d’ostéoporose (faiblesse des os, donc risque important de fracture)
  • Améliorer la circulation sanguine dans les jambes
  • Être plus actif dans les activités de la vie quotidienne
  • Avoir une meilleure estime de soi
  • Diminuer les risques de dépression et d’anxiété
  • Réduire les nausées
  • Garder un lien social en rencontrant d’autres personnes
  • Diminuer les symptômes de fatigue
  • Contrôler votre poids

Bref que des avantage sur la qualité de vie.

Comment mettre en place un programme d’entrainement de gym douce ?

Il est important d’en parler avec votre médecin avant de commencer tout type d’exercices physique.

Il faut toujours commencer la séance par 2 à 3 minutes d’échauffement.

Exemple :

  • Mouvement de la tête (de bas en haut pour dire oui, de gauche à droite pour dire non, rotation)
  • Des haussements d’épaules
  • Monter les bras au-dessus de la tête
  • Rotation des hanches, rotation des genoux (intérieur-extérieur), rotation des chevilles, marche sur place, monter les genoux, talon-fesses.

Puis finir la séance par des exercices de souplesse ou d’étirements.

  • Vous pouvez par exemple tenir les positions d’étirement pendant 15 à 30 secondes et relâcher.
  • Bien respirer lorsque vous faites vos étirements.
  • Il est aussi important d’écouter votre corps et de récupérer lorsque vous en sentez la nécessité.

Commencer doucement, même si vous faites une activité pendant quelques minutes par jours, elle vous sera bénéfique.

La fréquence et la durée des activités simples comme la marche ou la gym douce pourront être augmentées progressivement.

Essayer des périodes d’exercices courtes avec des périodes de repos fréquentes.

Par exemple pour la marche :

  • marcher rapidement quelques minutes ensuite marcher doucement puis remarcher rapidement jusqu’à atteindre 30 minutes de marche rapide.

Pour la gym douce :

  • diviser votre séance en 3x 10 minutes en alternant : exercices de renforcement avec poids légers ou élastique, du cardio et des étirements (pour garder de l’amplitude au niveau des articulations) en sollicitant différents grands groupes musculaires comme les cuisses, les abdominaux, le dos, les bras et les pectoraux.

Voici quelques exercices en vidéo proposé par Noah :

N’hésitez pas à laisser un commentaire à Noah, il vous répondra avec plaisir.

 

30 sept 2015

Echauffement du matin

Pour bien démarrer la journée, il est important de bien s’échauffer le matin.

echauffement

Et pour moi l’échauffement du matin commence dès le lever. Car les articulations de mes mains et de mes pieds sont plutôt raides. J’ai des douleurs dans les épaules et la colonne qui persistent. Je me dois de réveiller toutes les parties du haut de mon corps en douceur.

L’échauffement commence donc dans mon lit, sous la couette.

Je m’étire et je prends le temps de respirer tranquillement profondément.

Comme mes mains sont douloureuses, je commence par les frotter l’une contre l’autre.

  • Je replie mes doigts les uns après les autres.
  • Et puis je me lève et j’ouvre en grand la fenêtre.

Grande salutation à cette Terre qui nous accueille.

Fenêtre ouverte pour profiter de l’air frais du matin et des bruits qui m’entourent.

Voici donc la vidéo de mon échauffement du matin… Réveil du haut du corps tout en douceur.

  • Frotter les mains l’une contre l’autre, sur chaque tranche
  • Écouter les bruits qui vous entourent. J’adore entendre le chant du coq au loin…
  • Masser les poignets sans se brutaliser.
  • Ouvrir ou fermer chaque main. Au besoin s’aider de l’autre main, si vos articulations vous font souffrir. Sans se brutaliser.
  • Au fur et à mesure de l’exercice, les doigts s’assouplissent.
  • Les raideurs des mains commencent à s’envoler.
  • On peut aussi échauffer chaque doigt en frottant, en étirant et en tournant.
  • Prendre le temps de s’appliquer, d’inspirer et d’expirer.
  • Avoir une respiration calme et lente pendant l’exercice.
  • Exercer des pressions dans chaque paume à l’aide du pouce opposé.
  • Ne pas hésiter à reprendre chaque exercice plusieurs fois jusqu’à sentir ses mains plus libres, plus souples.

Puis on passe au haut du corps avec le massage de la nuque.

  • Prendre le poing d’une main et tapoter sur l’épaule opposée en descendant jusqu’au dessus de la main.
  • Retourner la main, tapoter l’intérieur et remonter en tapotant.
  • Faire cet exercice au moins 3 fois sur chaque bras en parcourant le même chemin du haut en bas à l’extérieur pour la descente et à l’intérieur pour la remontée.
  • Tapoter le dessus de son crâne avec ses doigts tout en douceur.
  • Masser son crâne, exercer une pression avec les doigts entre les cheveux.
  • Étirer les parties du visage, les yeux, les ailes du nez, les joues, la bouche, les oreilles.
  • Parcourir un chemin avec ses mains : du visage en passant le derrière de sa tête, glissant sur la nuque, revenant sur sa poitrine, pivotant les mains pour passer sur les hanches, sur les reins, le bas du dos, les fessiers puis le devant des cuisses jusqu’aux genoux.
  • À refaire plusieurs fois…

Terminer par un coup de balai des énergies mortes et une belle inspiration/expiration…

  • Se reconnecter avec la Nature en offrant une pensée positive à tous…

La Terre est généreuse, soyez généreux avec elle.

Merci de m’écrire un commentaire sur comment vous vivez votre échauffement du réveil matin…. Cela me fera très plaisir.

 

30 sept 2015

Ma salutation au soleil simplifiée

Voilà ma première vidéo sur le yoga avec “Une Salutation au Soleil Simplifiée”…. Pendant ma chimiothérapie, je me suis inscrite à un cours de yoga dans ma commune. Cela m’a fait du bien et en même temps cela m’a pesé d’aller 1 fois par semaine au cours de yoga. Quand les vacances arrivaient, plus de cours… Cela me manquait et il y avait aussi les fois où je n’étais pas en forme et il m’était impossible d’assister au cours. J’en ai gardé une certaine frustration. C’est pourquoi je me suis inscrite à une formation par internet : celle de Maryse Lehoux, une canadienne. J’aime sa voix, elle me berce et me permet de me détendre davantage.

salutation1

J’aime à pratiquer “Ma Salutation au Soleil” et certaines postures chez moi. Bien sûr, il faut arriver à installer une bonne régularité pour que cela soit bénéfique.

Voilà, j’ai eu la chance cet été d’enregistrer cette vidéo “Ma salutation au soleil simplifiée” dans un cadre magnifique. Elle reste très malhabile parce que j’étais dans une période assez douloureuse au niveau de mes articulations et malgré tout elle m’a apporté énormément de bien-être comme à chaque fois que je pratique des étirements.

J’aime cette idée de saluer le soleil le matin et de remercier la lune le soir.

La salutation au soleil reste un enchainement de plusieurs postures qui peuvent être travaillées séparément. Avant d’arriver à cet enchainement, il est important de décomposer chaque posture, de soigner sa respiration et de prendre son temps.

C’est ce que j’ai découvert avec Maryse. Ci-joint un lien vers sa formation.

Ce lien est un lien d’affiliation, c’est-à-dire que je toucherai une commission si vous décidez de vous inscrire.

Mais que cela ne vous arrête pas à me faire un petit commentaire ou à télécharger mon e-book “Mes premiers jus-santé” pour recevoir ma newsletter.

À très bientôt…

25 sept 2015

Pourquoi un défi-marche ?

Dans le cadre de mon défi-vidéo, voici ma vidéo “Pourquoi un défi-marche ?”…

marche

Pour relever le défi, il vous faudra de bonnes baskets.

Lorsque je fais des recherches sur le cancer, j’ai appris que les personnes qui avaient un cancer, étaient encrassées. Le cancer est une maladie dite “d’encrassage“. En effet, notre corps  a développé une poubelle parce qu’il n’arrivait plus à éliminer certaines toxines qui se sont déposées dans certaines parties de notre corps et ont dégénéré.

Du coup, notre ADN a été bouleversée et nos cellules ont gardé ce dysfonctionnement difficile à stopper.

Mais que peut-on faire pour faire face à cet encrassage ?

D’où l’activité sportive et en particulier pour moi, la marche pour combattre cet encrassage, le dysfonctionnement de mes cellules et le cancer.

Bouger, avoir une activité physique régulière pour éliminer nos toxines…

C’est ce que je fais en marchant tous les jours. J’ai commencé par des petites marches de 15 à 20 minutes dès mes premières séances de chimiothérapie. Puis avec des amies, j’ai pu faire de plus grandes marches (1 à 2 heures). J’y ai pris goût. J’ai acquis ce plaisir de ma marche quotidienne. J’ai adopté des parcours. Et maintenant je marche environ 10000 pas, l’équivalent de 7km400 tous les jours. C’est un objectif que j’essaie de tenir, parfois j’arrive à marcher davantage d’autre fois un peu moins. Mais je marche tous les jours. J’ai un compteur de pas qui me permet de vérifier où j’en suis. Il n’est pas rare que je ressorte le soir quand mon objectif n’est pas atteint.

La marche me permet mes toxines en transpirant, lorsque je suis confrontée à une montée ou quand j’accélère le rythme sur mon parcours. Je contrôle mes efforts.

Puis en travaillant ma capacité respiratoire, j’augmente mon élimination par les poumons. J’ai un immense plaisir à respirer l’oxygène de la nature qui m’environne. Ces jeunes arbres qui poussent près de moi et qui me transmettent leur énergie me procurent une force incroyable.

Lors de mes promenades, j’ai un grand bonheur de me trouver en osmose avec la nature. Je me reconnecte avec la beauté du monde qui m’entoure, la beauté des paysages, le chant des oiseaux, la douceur du vent. Bien sûr, les bruits de la ville ne sont pas loin mais qu’importe… Mes sens sont en éveil devant tant de beauté. Je puise aussi mon énergie dans la nature qui m’entoure. C’est aussi un bon moyen pour éliminer nos pensées négatives.

N’oubliez pas de télécharger mon bonus “Mes premiers jus-santé”, un bon moyen de drainer son corps en buvant des jus de légumes et de fruits.

À très bientôt…

 

 

26 mai 2015

L’activité physique : la marche

Dans le cadre de mon défi : 1 vidéo par jour, voici la marche…

La marche, c’est que du bonheur…

marche1

Et je marche par tous les temps, seule ou accompagnée dans la ville ou dans la campagne, sur des chemins ou sur des routes. Alors pour ma sécurité, je fais toujours attention d’être bien vue.

Depuis mes récidives ganglionnaires et osseuses, je me suis beaucoup informée sur le cancer et je me suis rendue compte que avoir une activité physique modérée et régulière était un plus dans nos chances de guérison ou de mieux être.

Depuis 2 ans maintenant, je marche régulièrement.

La marche, c’est idéal surtout dans les premiers temps lorsque je suivais une chimiothérapie.

J’avoue que la marche est l’activité la plus facile et la plus favorable à mon état et j’ai éprouvé énormément de bien-être à marcher régulièrement.

Évidemment au départ, je marchais 15 à 20 minutes. Quand je rentrais de chimiothérapie, il m’arrivait d’aller faire une promenade avec une amie au lieu d’aller me coucher et j’en éprouvais un réel bien-être.

Alors la marche, c’est vraiment idéal, c’est facile : il suffit de bien se chausser, de sortir et d’avancer, de ne pas oublier de prendre une bouteille d’eau pour s’hydrater. Pas la peine de s’inscrire à une salle de sport, c’est gratuit, c’est pas cher.

Et on peut sortir à n’importe quel moment de la journée. On peut même se donner un petit objectif : sortir chercher son pain, aller à la bibliothèque pour emprunter des ouvrages.

Depuis 2 ans, je marche régulièrement, j’ai un objectif maintenant, c’est d’atteindre les 10000 pas par jour. Même si je ne réussis pas tous les jours, au moins je m’y efforce. Cela me fait véritablement un bien fou. Je tonifie mon corps, je m’oxygène, je consolide mes os. C’est vraiment une activité idéale, une activité facile et adaptée au cancer.

N’hésitez pas à télécharger mon bonus “Mes premiers jus-santé” pour recevoir mon actualité.

09 mai 2015

Pourquoi marcher tous les jours ?

Chaque jour, je prends le temps d’aller marcher… dans les rues de ma ville ou dans la forêt à 2 pas de chez moi.

Qu’il pleuve comme aujourd’hui ou qu’il fasse un grand soleil, rien ne m’arrête.

foret2

Marcher… c’est mon corps qui bouge et qui renoue à la vie. Mes douleurs s’envolent. Je sens que je me fais du bien.

Marcher… c’est me reconnecter avec la nature. Je prends un immense plaisir à regarder ce qui m’entoure, à toucher le tronc des arbres, à écouter le chant des oiseaux. Tous mes sens sont en éveil. Je m’émerveille à chaque instant, et hop une photo.

Marcher, c’est me donner la possibilité de renouer avec moi-même. Comme par enchantement, les pensées négatives s’envolent. J’éprouve une immense gratitude pour cette Terre qui m’accueille.

Marcher, c’est prendre du temps pour moi et je sais que cette activité contribue à mon mieux être. Cela a un effet protecteur contre la maladie. Et comme c’est une activité de pleine air, mes cellules sont mieux oxygénées.

Marcher, c’est renouer avec une certaine spiritualité, avec un monde invisible. J’ai l’impression de communiquer avec l’air, l’eau, le vent, le ciel, le soleil, les nuages, la pluie. Je ressens l’énergie qui circule en moi et je remercie le monde qui m’entoure. Je prends conscience de l’énergie vitale de la Terre.

foret5

Marcher est un vrai bonheur…un challenge de chaque jour. Et maintenant j’ai la satisfaction d’atteindre un bon rythme : une moyenne journalière de 10000 pas soit l’équivalent d’un peu plus de 7 km.

Cet exercice physique régulier me permet de stimuler mes défenses immunitaires, d’éliminer des toxines et autres déchets de l’organisme. Ma silhouette s’affine, mon sommeil s’améliore.

J’ai commencé à petits pas, à aller chercher mon pain à pied. J’ai agrandi au fur et à mesure mes promenades, j’ai construit de nombreux circuits, j’ai découvert des rues, des espaces, des points de vue, j’ai salué des gens que je ne connaissais pas… Maintenant rien ne m’arrête. J’ai presque envie de découvrir la France à pied. Je comprends le pouvoir de la marche sur l’individu. C’est une véritable révélation.

26 avr 2015

Marche nordique : activité proposée par la maison des patients de St Cloud

Petite initiation avec Betty pour un petit groupe de 6 personnes jeudi dernier dans la parc de Saint-Cloud sous le soleil…

Betty

La marche nordique est une marche sportive et rapide.

Le principe est d’accentuer les mouvements des bras à l’aide de bâtons pour propulser son corps en avant dans le but d’aller plus loin et plus vite.

Marche inventée par les skieurs de fond finlandais dans le but de s’entraîner pendant la période estivale.

nordique

 

IMPORTANT : avant de débuter sa marche et en fin de séance

  • échauffement pendant 10 minutes de bas en haut
  • 10 à 15 minutes d’étirements et de récupération

 

Les bienfaits :

  • la marche accroit l‘oxygénation de tout l’organisme
  • la marche améliore les capacités cardio-respiratoires
  • la marche stimule le retour veineux et ralentit le processus d’ostéoporose
  • la marche procure des sensations de bien-être essentielles pour notre équilibre psychique

 

C’est pourquoi, il est essentiel de marcher tous les jours au moins 30 minutes avec ou sans bâtons.

 

 

26 mai 2014