Arrêt de la chimiothérapie : mise au point

Dans le cadre de mon défi-vidéo, voici ma vidéo sur “L’arrêt de la chimiothérapie : mise au point”.

Cela fait maintenant 8 mois que j’ai arrêté la chimiothérapie.

 À la fin du mois, je verrai  où en est le cancer.

Mais je tenais à faire une petite mise au point, cet arrêt volontaire de la chimiothérapie, il faut le prendre comme une pause.

Je ne suis pas guérie, le cancer continue à progresser.

On l’a vu au niveau des scanners de contrôle des mois de janvier et mars 2015.

Le cancer est toujours là. Je le sens dans les douleurs de mes dorsales et dans les sensations au niveau de la chaine ganglionnaire.

L’arrêt de ma chimiothérapie, c’est une décision que j’ai prise parce que j’avais besoin d’une pause.

C’était trop lourd pour moi.

Mais le cancer progresse toujours. Donc ne pas prendre cet arrêt comme la panacée, c’est une décision que j’ai prise et j’attends que mon corps reprenne le dessus. 

À l’heure actuelle, le cancer gagne du terrain. Il ne faut pas agir sur un coup de tête et arrêter votre chimiothérapie sous prétexte que vous avez vu sur internet des personnes qui le faisaient et qui avaient l’air d’être en pleine forme.

Oui je suis en pleine forme parce que j’ai une alimentation saine, que je continue d’avoir une activité physique régulière, que je fais attention à mon sommeil, que je gère au mieux mes émotions et mon stress.

Mais mon cancer est toujours là et il progresse.

Pour l’instant mon corps n’a pas gagné la bataille.

Je suis sous hormonothérapie depuis mars 2015.

J’ai arrêté mon travail pour me consacrer à ma lutte contre le cancer.

Mais je le répète, pour l’instant, rien n’est gagné.

Donc arrêter une chimiothérapie comme ça, cela n’a pas franchement de sens.

Pour moi, c’est une pause parce qu’elle m’était nécessaire.

J’ai conservé la chambre implantable si au besoin je dois de nouveau refaire des chimiothérapies.

Donc voilà, c’était une mise au point que je souhaitais faire.

Une mise en garde, on n’arrête pas une chimiothérapie sur un coup de tête.

Peut-être que dans 2 ou 3 mois, je serai obligée de reprendre une chimiothérapie.

N’hésitez pas à télécharger mon bonus “Mes premiers jus-santé”, si vous souhaitez recevoir mon actualité.

À très bientôt…

Commentaires (12)

  1. Aline

    Contente de te voir. Puisque c’est ton corps qui te demande une pause, que tu le sens comme ça, c’est que ça a du sens pour toi. Et donc, faire ce que tu sens, c’est te respecter. Après, pour l’évolution, tu verras bien. On n’en sait rien. En tous cas, courage.
    Je me souviens m’être guéri quelques angines à point blanc seulement en suivant ce qui se passait dans mon corps, sans prendre de médicaments et de guérir tout simplement. Je me suis rendue compte que ce qui me faisait souffrir était la peur. Le plus dur était de la dépasser. Dépasser la peur de la mort si je ne prends pas de médicaments. J’ai beaucoup prié. Et lorsque j’ai dépassé cette peur, j’ai guéri. Mais je ne sais pas si c’est une panacée !

    Répondre
    1. Eliane HEBERT (Auteur de l'article)

      Merci Aline de partager avec moi ton expérience et ton point de vue. le cancer progresse mais je vais mieux. Alors je profite de ces moments. J’espère que mon corps trouvera les moyens de se réparer, de m’éclairer sur ce qui est bien pour moi. J’ai énormément changé mon rythme de vie et mon alimentation. Est-ce que ce sera suffisant ? L’avenir me le dira.

      Répondre
  2. Renata

    Merci Eliane pour cette vidéo de mise au point

    huy on t’a mis ton CIP dans un drôle d’endroit!

    C’est bien ce que tu dis !

    Répondre
    1. Eliane HEBERT (Auteur de l'article)

      Je crois que ma chambre implantable a tendance à se déplacer légèrement.

      Répondre
  3. Ned

    Doute Et espoir n’ont jamais fait bon ménage ensemble !
    Hélas il faut choisir …
    Dans notre corps et notre cerveau archaïque il n’y a pas de milieu, c’est tout ou rien !

    MAIS vu tout ce que vous avez gagné Éliane il n’y a que vous qui pouvez décider si ça vous suffit !
    .
    Bonne suite .
    Avec tout le support d’Amour que nous pouvons vous apporter à nous tous vos lecteurs .

    Répondre
  4. Josie

    Bonjour Eliane ! Oh comme je vous comprends … Vous avez raison de vous écouter et de vous faire confiance. Il y a des moments où on a besoin de reprendre le contrôle de sa vie, de ses traitements. En général les médecins comprennent. Ils ont l’habitude ! Je pense bien fort à vous. J’aime beaucoup votre blog. Continuez ! Je prépare un article de fond sur les renoncements que l’on subit à cause de la maladie. Je vous informerai quand je le publierai sur mon blog ! A très vite. Josie.

    Répondre
    1. Eliane HEBERT (Auteur de l'article)

      Notre choix nous appartient. On le fait en connaissance de cause. Merci Ned pour votre gentil message.

      Répondre
    2. Eliane HEBERT (Auteur de l'article)

      Merci Josie. Bon courage à vous.

      Répondre
    3. Eliane HEBERT (Auteur de l'article)

      Ci-joint un lien pour aller découvrir le blog de Josie.
      http://cancerenmoi.fr

      Répondre
  5. Josie

    Merci pour la pub concernant mon blog ! Ça y est Eliane, je viens de publier mon article ! Vous pouvez aller le découvrir là : http://cancerenmoi.fr/category/lhistoire-de-mon-cancer/
    Je vais mettre en place une rubrique concernant les blocs que j’aime bien et le vôtre y aura sa place !
    Bises. Paix&Amour. Josie.

    Répondre
  6. redabaker

    Bonjour,
    Je dis que ce n’est pas le cancer qui tue mais c’est la chimiothérapie !!!!!en fait je suis un chimiste et je fais des recherches dans ce domaine loin du lobby de l’industrie pharmaceutique , qu’avec du naturel , des antioxydants et des antimutagène naturels …loin de tout produit ou composé chimique , je ne vends rien , je traite des patients cancéreux qu’avec l’incisiothérapie ou « the wet cupping » elle a donné des résultats très satisfaisants, les jus de légumes surtout le jus d’oignon, l’ail ,jus de carotte , de céleri , de betterave , la réglisse, la composition du miel qui contient du miel pur+le propolis+le grain de pollen+la gelée royale , le grain de nigelle, . je conseille vivement les cancéreux de prendre des plantes médicinales comme l’ephedra , l’atriplex, berberis vulgaris ou l’épine vinette , le thym, l’armoise, gingembre, ginseng, anis, l’asafetida ou l’épine indienne…etc …BIEN SUR AVEC UN DOSAGE CONVENABLE , PAS D’ OVERDOSE qui ont montré leur efficacité après 3 mois de traitement , j’ai même le témoignage des patients qui ont complètement guéri. La nature puis la nature puis la nature.

    Répondre
    1. Eliane HEBERT (Auteur de l'article)

      Merci pour votre point de vue.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>